14 juin 2020

Répétition du 13 Juin 2020


Le samedi, 13 juin 2020, nous avons eu la première répétition majeure après de longs mois de confinement suite à la crise du coronavirus. Pour la première fois de mémoire de Kesaj Tchave il y a eu une si longue pause. Trois mois. Trois mois, du mars au juin, sans répétitions, sans spectacles, sans tournées. La sortie à Brest, prévue et prête dans les moindres détails pour le début avril a dû être annulée. Durant tout ce temps nous n´avons pas pu nous rencontrer, pas plus que répéter, le contact s´est réduit aux coups de fil, messages sur les facebook, et des rencontres furtives avec quelques uns pour résoudre d´éternels problèmes existentiels de tous les jours…

La répétition du samedi 13 juin était avec la participation des jeunes de Rakúsy et Výborná, dont plus de la moitié des nouveaux. Les anciens, plus expérimentés, de Lomnica n´étaient pas là. Et malgré cela, tout a été en place. Uniquement avec l´accompagnement de la balalaïka et du cachon, tout déménageait comme d´habitude, les tempos, les arrêts, les reprises, les sauts, les claquettes, les virevoltements, les gueulements… rien ne manquait à l'appel pour une prestation digne de ce nom, même si ce n´était qu´une répétition. C´est là, eh oui, au moins de temps en temps, en temps réel, et en vrai, nous voyons les fruits de notre travail. Un travail qui s´étend sur des années, sur deux décennies. Ces fruits, c´était le rythme, la précision, la discipline, et comme toujours, un investissement hors norme. Sans oublier le plaisir, la joie et la bonne humeur.

Les maillots sont archi trempés, la salle des répètes balayée, on peut rentrer...






















15 avril 2020

Nouvelles en temps de confinement. Avril 2020

"Voici quelques nouvelles d'Ivan, Helena et les Kesaj Tchave dans cette lettre adressée au Lycée Fénelon et sa classe ULIS partenaire de la tournée brestoise"



Chers amis,
voici une semaine vide, qui aurait du être pleine à ras-le-bord, qui vient de s´écouler... On aurait du partir à l'autre bout du monde, et on est resté sur place. C´est la première fois que cela nous arrive. Maigre consolation, cela permet de prendre la mesure de ce qui nous arrive d´ordinaire, lorsque nous partons en tournée. Nous le savions, mais le vide des jours confinés, le fait pointer que plus catégoriquement - les tournées sont formidables! Elles compensent le confinement chronique que subissent les Roms des bidonvilles à la longueur des années. Pour ces jeunes, c´est toute leur vie qui est en confinement, enfermés sur eux mêmes, dans leurs communautés, a l´écart de la majorité, de la vie "normale"... Je ne veux surtout pas porter de jugement, ni chercher de coupables, les choses sont bien plus compliquées que cela...
Toujours est-il, que les deux décennies que nous avons passé à nous échapper temporairement, le temps de faire quelques spectacles et revenir au point de départ, ont offert à chaque fois aux jeunes un "déconfinement" grandeur nature, réel, et qui de plus est, à dimension humaine. Et c´est cela que vous avez voulu nous offrir. Vous avez rejoint la cohorte des sympathiques bénévoles, volontaires, capables de s´investir sans compter pour que des inconnus du bout du monde puissent, ne serait-ce que quelques jours, prendre part à notre paradis occidental, réaliser une part d´un rêve qui pour eux dépasse l´entendement. Notre aventure n´est possible que grâce à des gens comme vous, généreux et profondément humains, pas de paroles ni discours inutiles, des actes, des actions concrétes. Cet engagement humanitaire, que vous mettez en oeuvre en toute simplicité, sans la moindre idée d´une récupération quelconque, m´ébahi, je ne comprends pas.... Nous, ici à l´Est, qui avons voulu construire des paradis avec des lendemains radieux, nous nous retrouvons avec vous, des occidentaux, qui mettez ces paradis en pratique, qui de plus est, pour des parfaits inconnus pour vous, le méritent-ils au moins...?
En général, lorsque nous repartons chez nous après un intense séjour, nos hôtes nous disent que reste derrière nous un vide, silence, plus de chansons, plus de rires... Cette fois-ci le vide est là, sans même que l'on ne soit venus. Un vide qui reflète une réalité que personne de nous n'aurait pu supposer il n'y a pas si longtemps de cela. Je suis peiné, désolé pour vous. Vous avez fait votre "travail", a la perfection, et vous n'avez pas pu en goûter les fruits. Tous ceux que j'ai rencontré à Brest, se sont énormément investis, ont beaucoup donné, ont été prêts, aptes, a échanger, a recevoir, et hélas, n'ont rien reçu.
Brest, Fénelon, évoquent pour moi entre autres cette exposition de photos de notre groupe dans le ‎vestibule du lycée, a 2 500 km de chez nous... Insensé ! Et tout était fait pour que l'on vienne en vrai, s'il n'y avait pas eu cette saleté microscopique. Quelques nanomètres ont eu raison de nos kilomètres...
J' espère que vous pourrez tirer quand même quelque chose de positif de cette expérience. Qu'elle vous a permis de vous rendre compte que vous êtes de sacrés battants, capables de relever des sacrés défis, et de les remporter... prêts à donner, a partager.
Nous vous sommes infiniment reconnaissants pour tout ce que vous avez fait pour nous. Nous vous souhaitons de passer cette période difficile le plus rapidement possible et sans dommages, que la vie puisse reprendre le plus vite, que vous puissiez profiter de la vie et en faire profiter les autres.
Amitiés
Ivan, Helena et les Kesaj Tchave

06 avril 2020

Annulation tournée de Mai


Aujourd'hui à midi, nous devrions arriver à Paris.
L´après-midi était prévue une visite de la Tour Eiffel, ensuite un MacDo et puis dormir dans un Formule 1. Le dimanche un spectacle à la Guinguette de l´Héron Carré à Angers, et lundi nous étions attendus à Brest, là haut, complètement au bout du monde, pour nous, venant du Centre de l´Europe. Nous allons être reçus par nos amis du Lycée Fénelon, qui nous ont préparé depuis plus d´un an un magnifique programme. Des spectacles dans des super salles, un hébergement de première, des rencontres, des découvertes, et avec ça une visite de l´Océanium et une sortie en mer sur un vrai bateau. Tout cela était prêt déjà depuis longtemps, soigneusement mis en place dans le moindre détail, grâce à un engagement hors pair de nos hôtes, qui durant des mois ont préparé ce séjour et ont travaillé d´arrache pied sur ce projet. Les bulletins étaient imprimés, des articles de presse ont été publiés, des films ont été projetés, des expositions organisées, et avec ça des ventes de crêpes, des collectes... bref, toute une montagne de travail pour réaliser le séjour de notre groupe, afin que nous puissions nous présenter devant le public français et que nous puissions mieux faire connaissance avec nos amis et partenaires du Lycée Fénelon, avec lesquels nous nous sommes rencontrés que très brièvement l´année dernière lorsque nous avons manifesté ensemble sous la Tour Eiffel. C´est comme ça que ça aurait du se passer. Et il n´en est rien. Nous savons tous très bien pour quoi. Ce qui était vrai il n´y a qu'un mois, ne l´est plus, nous devons faire face à une nouvelle réalité qui dépasse l´entendement. Rien n´est plus comme avant, on ne sait pas de quoi sera fait le lendemain. Mais quand-même, une chose reste. Si nous arrivons à surmonter toutes ces difficultés, ce ne sera que grâce à la solidarité, au sens de l´entraide, de l´amitié, qui sont les fondements de la condition humaine. Nos amis de Brest nous l´ont prouvé en s´investissant dans ce projet, pour nous, sans pourtant nous connaître plus que ça... Nous leur en sommes infiniment reconnaissants. Même si nous n´avons pas été jusqu'à Brest, pendant les 6 mois qui se sont écoulés, nous avons pu nous préparer, travailler, répéter, surmonter des obstacles, pour être prêts au départ le jour J. Pendant tout ce temps nous avions un but, une motivation, une espérance. C´est déjà beaucoup. Merci pour tout cela.. Un vieux adage dit que le chemin est plus important que le but du chemin... Mais trêve de philosophie. On se lave les mains, on porte les masques ou les foulards, bien sur on continue à bosser les claquettes, bref, on fait tout pour se retrouver un jour! (Helena ajoute aussi qu'il faut continuer à étudier) A bientôt !

 

Préparation de l'échange culturel avec le Lycée Fénélon de Brest
en France et en Slovaquie










 











04 mars 2020

Programme de la tournée d'Avril 2020

La tournée d'Avril est à l'initiative du Lycée Fénelon de Brest. 

Cet échange culturel s'inscrit dans leur projet citoyen qui a pour mission une ouverture à des valeurs citoyennes au sein du lycée pour renforcer la cohésion grâce à la diversité culturelle et éducative.
Fénelon développe chaque année un projet citoyen d’envergure, en partenariat avec des institutions locales. Cette année, l’école accueillera la troupe slovaque Kesaj Tchavé, du 6 au 10 avril 2020.


 Rencontre en amont de la tournée, de la délégation du lycée Fénelon avec les Kesaj Tchave
Place du Trocadéro, à Paris,mai 2019


Les jeunes Roms slovaques de la troupe Kesaj Tchavé sont issus d’une population marginalisée du fait d’une forte discrimination au sein de leur pays d’origine, la Slovaquie. La perspective d’un spectacle partagé sur Fénelon entre les jeunes de la troupe slovaque, des lycéens de la série S2TMD de Fénelon et des élèves de musique traditionnelle du conservatoire de Brest constitue un réel atout dans le cadre de ce projet citoyen car elle favorise la levée de certains freins à l’acceptation des différences ethniques et sociales en permettant la rencontre entre les enfants, adolescents, jeunes adultes, par la musique, la danse, le chant. Le projet a donc pour objectif d’encourager le partage, l’échange et l’ouverture de nos jeunes. L'association rennaise YEPCE est partenaire de cette tournée.

- Dimanche 5 avril 2020 apm
Guinguette  Le Héron Carré Angers
Entrée libre
 
Photo Rodolphe Melisson à Angers au  Héron Carré en 2015

- Mardi 7 avril 18h30-20h "Les enfants de la Fée"
Projection, débat


KESAJ TCHAVE, Les Enfants de La Fée from What's Up Productions on Vimeo.

- Jeudi 9 Avril 2020, 20h au Mac Orlan, Brest

http://xs73l.mjt.lu/lnk/AMAAAF6f6RcAAci1tpIAALKizQEAAYCr_pQAnBDjAA308wBeG54VR90hEcbGSRmRKTN_yb5CNAAN198/5/OxY3zc-u7OibMmfmoyYIow/aHR0cHM6Ly93d3cuaGVsbG9hc3NvLmNvbS9hc3NvY2lhdGlvbnMveWVwY2U

  
- Vendredi 10 Avril 2020, 20h30 à l'Armorica, Plouguerneau
billetterie: http://billetterie.espace-armorica.fr (Armorica Plougerneau)

  Et pour annoncer la venue du groupe
l'exposition "Tsiganes, le paradis des yeux" qui raconte l'aventure des Kesaj Tchave
est visible à la médiathèque de Plouguerneau du 19 février au 10 avril 2020.
Plus d'infos sur le site du dessinateur Johann Le Berre


- Jeudi 9 Avril 2020, 20h au Mac Orlan, Brest

http://xs73l.mjt.lu/lnk/AMAAAF6f6RcAAci1tpIAALKizQEAAYCr_pQAnBDjAA308wBeG54VR90hEcbGSRmRKTN_yb5CNAAN198/5/OxY3zc-u7OibMmfmoyYIow/aHR0cHM6Ly93d3cuaGVsbG9hc3NvLmNvbS9hc3NvY2lhdGlvbnMveWVwY2U

  
- Vendredi 10 Avril 2020, 20h30 à l'Armorica, Plouguerneau
billetterie: http://billetterie.espace-armorica.fr (Armorica Plougerneau)


  Et pour annoncer la venue du groupe
l'exposition "Tsiganes, le paradis des yeux" qui raconte l'aventure des Kesaj Tchave
est visible à la médiathèque de Plouguerneau du 19 février au 10 avril 2020.
Plus d'infos sur le site du dessinateur Johann Le Berre





17 janvier 2020

La tournée d´été 2019



La tournée d'été 2019, c était avant tout le Festival de Gannat, avec en prime quelques sorties accessoires avant et après, toutes fort sympathiques.
Voyons ça par ordre d 'arrivée ou de départ...



Quelques jours avant le départ, un avant goût de la France, avec la réception a la Résidence de France de Bratislava, ou nous étions conviés le 8 juillet par l'Ambassadeur de France en Slovaquie, S.E. Christophe Léonzi. Un grand honneur pour les jeunes de la troupe, une expérience inoubliable. Coachés par Mr. l'Ambassadeur, nous étions plus a même de devenir, nous aussi, le temps d'une tournée, ambassadeurs de notre pays et de notre culture.


mardi, 16 juillet, première étape a Besançon, avec un spectacle au Scénacle.

Concoctée en un temps record et sans le moindre problème par Rémi Viennot de la Radio Sud, ce fut une découverte mutuelle très sympa, enthousiaste, de celles qu'on a envie de recommencer. Espérons que cela viendra, ou plutôt, reviendra, un jour... Un grand merci a Rémi, avec son chapeau, son drapeau, son grand sourire et dévouement sans bornes.


mercredi 17 juillet, nous arrivons a Gannat, pour son 46 Festival des Cultures du Monde


nous nous installons (nous sommes tous logés dans une salle de gym), quelques coups de peigne pour les filles, et c 'est parti pour une répétition.



Nous beaucoup de nouveaux avec nous, il y a de quoi faire..


jeudi 18 juillet, premier spectacle pour une maison médicalisée a Chambaron. Une expérience très forte, la preuve qu'un monde sans barrières est possible, il suffit de ne pas les voir...



en fin de journée spectacle tout public a Chambaron



et le soir, diner dans les familles
Chambaron sur Morge
Une soirée folklorique virevoltante

Dans le cadre du 46ème festival des Cultures du monde à Gannat, la municipalité de Chambaron sur Morge a proposé, jeudi 18 juillet, une soirée folklorique avec au programme le groupe Slovaque "Ensemble Tsigane Kesaj Tchave". C’est devant un public venu nombreux sur la place Paul Gaillard à Cellule qu’une trentaine de danseurs et musiciens ont fait partager leur spontanéité, leur énergie et leur enthousiasme par le biais de la musique du chant et de la danse.
Accueillis par le maire Philippe Gaillard à 16 h 30, le groupe a d’abord offert un intermède de grande classe aux amis du centre le Viaduc, très bon public. En présence de la conseillère départementale Stéphanie Flori-Dutour et des personnalités représentant les élus de RLV et des communes alentours, le groupe a présenté un spectacle rythmé, énergique, quasi acrobatique avec des costumes colorés somptueux. Un authentique condensé de musique

Tsigane à l’état brute au travers d’une histoire autour de la fée Kesaj qui prône l’idée selon laquelle pour recevoir de l’amour, il faut d’abord savoir en donner. C’est tout simplement un choc culturel car tout ce qu’il font dans leur folklore coloré à un rythme fou propose un spectacle juste magnifique.
Cette soirée a été une occasion de partager un grand moment de convivialité avec les artistes pendant le spectacle, mais aussi « en direct » puisque les bénévoles ont reçu par petit groupe, les intervenants pour un dîner partagé. Philippe Gaillard en à profité pour les remercier chaleureusement pour leur participation et leur implication dans la vie communale.

Article paru dans le journal municipal de Chambaron



vendredi 19 juillet

inauguration du Kiosque a Musique a Saint Éloy
visite du Musée des Mines, réception chez Mme le Maire, spectacle le soir

samedi 20 juillet



animation sur le Marché de Gannat

dimanche 21 juillet






spectacle a Vignoux sous les Aix

lundi 22 juillet


 
atelier danses


jeux du monde


spectacle

mardi 23 juillet


sortie piscine


animation guinguette

mercredi 24 juillet


défilé

jeudi 25 juillet


animation de quartier

animation a la guinguette

vendredi 26 juillet


spectacle

samedi 27 juillet


atelier danses


radio

guinguette


spectacle

dimanche 28 juillet

clôture du festival
spectacle






La participation au festival a été possible grace au soutien du Fond na podporu kultúry
národnostných menšín (Fond pour le soutien de la Culture des Minorités nationales aupres du
Ministere de la Culture de la République Slovaque)

la derniere étape, tres sympathique, a Chaumard, avec la Cuisine Nomade



La tournée a été rendue possible, comme a l'accoutumée, 
grâce au soutien du CCFD Terre solidaire